La protection de l’environnement extérieur

L’avenir du mobilier en plastique durable de Loll Designs

Texte de Jessica Antony — le 10 juin 2019

Située à Duluth, la société Loll Designs utilise le plastique de postconsommation — c’est-à-dire du plastique détourné ou récupéré de sites d’enfouissement — pour fabriquer des meubles d’extérieur durables et de qualité supérieure. L’engagement de Loll envers la durabilité s’étend au-delà du recyclage de matériaux – l’entreprise participe au grand nettoyage annuel d’un ruisseau de sa communauté, détient une certification Cradle to Cradle et recycle même 85 % des déchets qu’elle produit. Nous avons parlé avec Greg Benson, le PDG de Loll et fervent amateur de plein air, pour en savoir plus long sur la façon dont Loll intègre sa passion et son engagement envers la pérennité de l’environnement dans son modèle d’affaires.

Les origines de Loll

Loll a été imaginé par Greg, son frère Dave et leur ami Tony qui ont tous grandi à Bloomington au Minnesota — une banlieue de Minneapolis — et ont commencé à construire des planches à roulettes en 1997 avec leur entreprise TrueRide. Leurs dix années d’expérience en utilisation de plastique recyclé postindustriel pour construire plus de 400 planchodromes faites sur mesure à travers les États-Unis ont établi la base les amenant à s’initier à la fabrication de mobilier.

Expérimenté en matière de design et inspiré par son amour du plein air et son plaisir à boire une bière froide assis sur sa terrasse après une journée de travail, Greg a imaginé le fauteuil Adirondack de Loll. Il constate que les gens répondent bien. Je n’avais aucune expérience en fabrication de meubles ni avec l’industrie du mobilier d’extérieur , explique-t-il. Nous avons fait ces produits que les gens ont aimés, puis j’ai commencé à les vendre sur le marché et ils ont été bien accueillis. Ils étaient uniques, car nous n’avions copié personne, nous les avions faits selon les connaissances que nous avions. Greg attribue leurs premiers succès à leur enthousiasme naïf et un peu de chance en affirmant  l’industrie du mobilier d’extérieur nous a laissé la porte arrière ouverte, donc nous sommes entrés et nous nous sommes retrouvés debout dans la cuisine.

Le fauteuil Lollygagger moderne

Alors que leur première création était un simple fauteuil Adirondack noir, la gamme de produits de Loll a augmenté de manière exponentielle et comprend maintenant non seulement la collection de chaises et de tables Lollygagger, mais aussi des bancs, jardinières, chaises longues, et même des cabanes à oiseaux. Nul besoin de parler longtemps avec Greg pour comprendre à quel point il incarne la philosophie de Loll, ou plutôt à quel point Loll incarne sa philosophie.

Portant comme nom un synonyme de fainéant, Loll, tout comme Greg, est résolument décontractée, mais ambitieuse. Le fainéant moderne est donc quelqu’un que Greg décrit comme étant modérément soigné  — c’est-à-dire quelqu’un qui aime le plein air, qui aime le design, et qui sait apprécier tout ce que cela [le design] englobe, y compris la durabilité, la robustesse et l’esthétique. Alors que le mot lollygagger suscite la notion d’une personne paresseuse, l’entreprise a modifié la définition pour vouloir dire quelqu’un qui joue intensément et relaxe intensément.

Enjeux et engagements

travailler que le plastique vierge et certainement plus coûteux, il est donc important pour Loll que ses pratiques soient respectueuses de l’environnement. Et cela veut dire tout, depuis les matériaux utilisés à la manière de traiter le personnel en passant par son implication dans certaines initiatives communautaires et environnementales.

Ce genre de chose n’est que plaisant , nous dit Greg. C’est notre communauté qui est ici, alors nous essayons d’en faire un meilleur endroit où vivre De plus, Loll donne 1% des ventes brutes de sa collection Lollygagger à des groupes de bienfaisance. Aussi, la chaleur produite par ses procédés de fabrication est récupérée pour chauffer ses installations. Tout ceci a mené à une certification du Cradle to Cradle Products Innovation Institute, qui fournit des évaluations aux designers et aux fabricants afin d’assurer que leurs produits et pratiques d’entreprise sont qualifiés de durables dans cinq catégories: l’utilisation de matériaux sains, la réutilisation des matériaux, la gestion de l’énergie renouvelable et du carbone, la gestion des ressources hydriques et la justice sociale. Lors du processus rigoureux, Loll Designs a reçu la certification argent pour 84% de ses produits.

Le plastique recyclé servant à faire ses chaises et ses tables est vendu par lots de 10 000 livres — l’une des raisons pour lesquelles il est si difficile pour les nouvelles entreprises d’utiliser du plastique de postconsommation dans la fabrication de leurs produits. Les feuilles de plastique à partir desquelles leur mobilier est coupé sont faites de cruches de lait recyclées — à titre d’exemple, environ 400 cruches de lait entrent dans la fabrication de chaque chaise.

Depuis 2005, Loll a recyclé plus de 120 millions de cruches de lait en fabriquant ses meubles. Même le système d’attaches qu’elle a conçu pour l’assemblage de ses meubles est fabriqué à partir des retailles de plastique produites après la coupe du matériau, ce qui permet d’en optimiser l’utilisation et d’emballer le mobilier à plat pour faciliter l’expédition. Greg explique qu’assumer le coût et les obstacles associés aux procédés de fabrication choisis sont, selon lui, la seule option, car empêcher une autre génération d’accumuler des déchets est la base sur laquelle reposent les opérations.

Le devis de Bob Dylan si ce n’est pas bien, c’est mal guide leur approche. Dans cet esprit, Loll a créé un programme de fin de vie, selon lequel elle reprend les produits de sa clientèle et les recycle à l’aide d’un procédé industriel, afin que les articles qu’elle fabrique n’ajoutent pas à l’accumulation de déchets plastiques à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui. D’une certaine façon, je crois que cela nous a forgé un bon nom, explique-t-il. Cela fait partie de notre histoire et c’est authentique. 

Loll est plus que ses conceptions ou ses matériaux. Sa philosophie et sa culture d’entreprise sont aussi importantes que les articles qu’elle produit. C’est son approche holistique envers ses affaires et son mobilier en se souciant non seulement de la viabilité environnementale, mais également de la responsabilité sociale qui rend Loll si unique. Greg explique; Nous avons 70 employés, nous offrons de bons avantages sociaux, nous payons beaucoup plus que le salaire minimum et selon moi, cela fait partie du design d’une certaine manière. Il y a tellement de facteurs à considérer que le design hors contexte ne fonctionne tout simplement pas. 

Obtenez des informations à l’intérieur!


Suives Nous

Pin It on Pinterest

Share This