Coup de projecteur sur la designer

Carla Zacharias 

16/04/2019

La designer Carla Zacharias de Winnipeg est la conceptrice de deux nouvelles collections d’EQ3 — les simples vaisseaux géométriques Alfred et les doux linges de table tissés Desert — en plus de la collection prochaine de coussins et jetés Tartan. Nous avons discuté avec Carla de son expérience en matière de design, de ses sources d’inspiration pour ces collections et de la façon dont sa conciliation travail-vie contribue à sa philosophie du design.

 

Éducation

Ayant toujours été intriguée par le design et les objets faits main, Carla choisit de poursuivre une carrière en design d’intérieur, ce qui n’a rien de surprenant. Sa fascination pour la façon dont l’ambiance d’un décor suscite des émotions et dont le mobilier nous permet d’expérimenter un espace lui vaut un diplôme en design de l’environnement de l’Université du Manitoba. Plus précisément, c’est le design à petite échelle qui motive son choix de carrière, nous dit-elle.

Procédé de design

Alors que la création des vaisseaux Alfred en collaboration avec EQ3 débute par une demande pour une série unique de vases en céramique, c’est le temps passé à répertorier ses idées dans son carnet de notes qui stimule réellement l’imagination et la créativité de Carla en ce qui concerne la conception de ces pièces de couleur sable. Je souhaitais que ces vaisseaux soient reconnus comme de beaux objets tout en étant fonctionnels, dit-elle. Après avoir transformé ses idées en croquis qui de prime abord ne sont jamais jolies, elle peaufine ses idées et modélise les vases à l’aide d’un logiciel 3D. Parfois, elle fait une maquette d’une de ses idées en utilisant tous les matériaux dont elle dispose, pour lui permettre de mieux percevoir l’échelle. Puis, selon sa maquette et ses modèles en 3D, elle produit des dessins d’atelier à partir desquels un échantillon peut être réalisé.

Son processus de création pour la collection de linges de table Desert est sensiblement le même. Après une réflexion sur la façon habituelle de dresser une table, sur la manière dont les gens interagissent autour de la table et sur ce qui crée une belle table, Carla décide d’accentuer la juxtaposition de linges mous sur les matériaux et surfaces durs utilisés pour les dessus de table et la vaisselle. « Je voulais m’assurer que les linges soient doux et tactiles, dit-elle. Pour elle, il était tout aussi important de créer un motif tissé à même le tissu que d’avoir un ensemble de plusieurs tissus sur la table.

Je trouve cela charmant , note-t-elle, et cela crée une ambiance décontractée, alors j’ai développé une collection qui permet aux gens de mélanger et d’assortir leurs linges de table.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est cette possibilité de mélanger les couleurs et les motifs que Carla aime donner à ses créations, mais elle constate que c’est ce que tendent à craindre plusieurs gens, mentionnant leur peur de jumeler des objets dépareillés. Les gens me demandent toujours s’ils peuvent associer des bois clairs à des bois foncés dans leurs décors, dit-elle, soulignant qu’on ne doit pas craindre d’agencer de différentes essences de bois. Alors que l’agencement d’éléments dans un décor exige un peu d’expérience ou du moins, de la confiance, la règle générale de Carla en ce qui constitue un bon design c’est qu’il soit multifacette. Elle explique qu’un bon design prend en compte la conscience environnementale et sociale. En outre, un bon design est conçu pour une utilisation optimale des matériaux, est fabriqué à l’aide de techniques qui respectent notre environnement, est fonctionnel, a une raison d’être et n’est pas un objet qui devient désuet, note-t-elle. La réponse à ce qui constitue un bon design changera constamment au fur et à mesure que notre environnement et notre société évoluent.

Et après

Carla remarque que d’avoir une vie équilibrée permet à l’inspiration de souffler plus librement, ce qui signifie pour elle une combinaison de voyages, de temps en famille, de magasinage de tissus, de recherche d’inspiration et de temps passé dans la nature. Le coût de la vie abordable de Winnipeg lui permet, comme de nombreux Winnipegois, d’expérimenter les autres régions du monde, en particulier les régions tropicales, afin de tronquer les longs hivers froids. Malgré le besoin de s’éloigner de temps en temps, Carla est heureuse de s’être établie à Winnipeg, car elle aime sa culture unique à la fois culinaire, artistique, musicale et communautaire. Winnipeg a également un cachet de petite ville, où tout le monde connait quelqu’un, ce qui facilite le réseautage, déclare-t-elle. Ce n’est pas nécessairement la ville elle-même qui inspire sa philosophie du design, mais tout comme sa propension à mélanger et assortir, c’est l’ensemble des éléments de cette ville, fonctionnant en tandem, qui nourrit sa créativité.

Pin It on Pinterest

Share This